Mobilité durable : douze acteurs économiques s’engagent avec le soutien de l’Etat de Genève

Douze acteurs économiques s’engagent avec le soutien de l’Etat de Genève à agir pour la mobilité durable par la création d’un hub « Innovation Bridge – Mobility »

La 19ème édition des Assises européennes de la transition énergétique a marqué le lancement officiel du hub mobilité « Innovation Bridge – Mobility », sous l’égide de la Fondation Nomads et avec le soutien des départements de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA) et de la sécurité et de l’économie (DSE) de l’Etat de Genève.

Dévoilé sur le stand dédié aux transports de l’Etat de Genève aux Assises européennes de la transition énergétique à Palexpo, ce hub regroupe 12 acteurs régionaux de la mobilité qui y ont d’ores et déjà adhéré : ABB, Archamps Technopole, Citec, GreenGT, Green Motion, Grunderco, IEM, Leclanché, TPG, Transpolis, les SIG, et l’UPSA. Leur but commun est de développer des solutions de mobilité durable innovantes pour favoriser la transition énergétique sur route, sur rail, sur l’eau ou dans les airs.

L’originalité de la démarche consiste également à associer les associations professionnelles du secteur de la mobilité, les HES-SO et l’Université de Genève afin d’apporter leur expertise dans ces projets et d’assurer entre autres que les évolutions technologiques soient intégrées dans les cursus de formations.

« Innovation Bridge – Mobility répond aux enjeux du développement économique genevois et suisse. Il contribue au rayonnement du Grand Genève comme centre international d’expertise et d’innovation dans le domaine de la mobilité » souligne Pierre Maudet.

Le canton souhaite à la fois promouvoir « Innovation Bridge – Mobility », soutenir certains projets au service de la mobilité genevoise et créer une passerelle entre cet espace d’innovation et les services publics en charge de la planification de la mobilité. C’est dans cet esprit de partenariat privé-public que s’inscrit l’appui des conseillers d’Etat genevois, Luc Barthassat et Pierre Maudet.

« Ce modèle de coopération agile autour d’un objectif commun est un exemple de co-création dont pourront s’inspirer d’autres acteurs de notre canton à l’avenir », se réjouit Luc Barthassat qui ajoute « de nombreux projets sont déjà en cours au sein d’Innovation Bridge – Mobility, à l’instar de TOSA, qui au-delà d’être un bus 100% électrique, permet aussi de mettre ses batteries à disposition pour stocker de l’énergie renouvelable et la redistribuer lors de pics de consommation électrique. De même, le déploiement de solution « smart e-parking », permettra de trouver les bornes de recharge de véhicules électriques, de les réserver et de payer l’énergie utilisée en même temps que l’emplacement dans le milieu urbain. »

La création de ce hub s’inscrit dans la continuité de la collaboration initiée dès 2010 entre les partenaires aux compétences technologiques et commerciales complémentaires (Transports publics genevois (TPG), ABB Sécheron, Services industriels de Genève (SIG), l’Office de Promotion des Industries et des Technologies (OPI), les hautes écoles EPFL, HE-Arc et HEPIA), ainsi que de la Confédération par l’intermédiaire du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC), qui ont permis de développer le concept du bus 100% électrique TOSA.

Source de l’information : Communiqué de presse conjoint du département de l’environnement, des transports et de l’agriculture (DETA), du département de la sécurité et de l’économie (DSE) et de la fondation Nomads. 1er février 2018. Crédit photo bus 100% électrique TOSA : © TPG/Fabrice Piraud

Laisser un commentaire

Fermer le menu